À lombre des potences film romans policiers


Le mythe, le miroir et le divan

Matt réussit à prouver leur innocence et transporte Davey chez les Swenson. Tandis que des bandits attaquent la banque, Matt découvre que Davey possède quelques secrets bien gardés …. Malgré ce que la jaquette indique, point de Bertrand Tavernier au programme. Ce qui est bien dommage. Si certains propos tenus font inévitablement écho avec ceux de Patrick Brion, les personnages, la collaboration James Cagney-Nicholas Ray et les partis pris y sont mieux analysés.

Certains puristes risquent de bougonner. Néanmoins, il faut bien admettre que le master HD proposé ici est franchement superbe. De l'été de mes douze ans, je garde les images les plus saisissantes et les plus tenaces de toute mon enfance, que le temps passant n'a pu ni chasser ni même estomper. Au travers le récit d'un homme qui se souviens de l'été de ses 12 ans, nous suivons tout ce qui découlera du fait que Wesley Hayden, shérif, enquêtera sur son frère, Franck, qui aurait eu les mains et la queue baladeuse avec les indiennes qu'il auscultait contre leur gré.

Oui, monsieur est médecin et il aimait jouer au docteur et mettre les doigts ailleurs que dans les oreilles. Ce sont, du moins, les accusations de Mary Little Soldier, l'indienne sioux et nurse de David. Faut-il se taire ou dénoncer son frère? Wesleyy aura-t-il le courage d'inculper son frère, le chouchou de papa?

Peut-on ruiner le vie de son frangin, héros de la guerre et respecté de tous ou laisser pisser le mérinos? Après tout, ce ne sont que des indiennes Mon père ne répondit pas mais je devinais ce qu'il pensait: "C'est une Indienne, pourquoi dirait-elle la vérité? En , le racisme est loin d'être éradiqué et la société à l'air d'avoir encore des relents de far-west non civilisé.

Les paysages sont arides, comme les gens qui vivent là-bas. La douleur intérieure que vont ressentir certains personnages est latente, évoluant petit à petit. C'est un peu comme une rage de dent. Au début, ça dérange, mais on supporte quand même la douleur, pensant que ça va passer. Mais ça ne passe pas et la douleur devient de plus en plus forte, elle pulse, l'abcès suinte, ça nous lance et même lorsqu'il est crevé, on souffre toujours.

13.2 Romans Westerns - Grands Espaces

À l'ombre des potences (Run For Cover) est un western américain de Nicholas Ray, sorti en Sommaire. 1 Synopsis; 2 Fiche technique; 3 Distribution. La Maison dans l'ombre (On Dangerous Ground) est un film américain, réalisé par Nicholas Ray, sorti en Film noir, il est l'adaptation du roman Mad with Much Heart de Gerald Butler. Jim Wilson (Robert Ryan) est un policier célibataire, entièrement dévoué à son métier, dont les résultats sont bons voire excellents.

Dans ce roman noir, même après avoir extrait la dent pourrie, la gencive saigne toujours et le trou ne cicatrise jamais. Alors, jeune David, tu avais des illusions sur le monde des adultes? Ben tiens, elles viennent de sombrer aussi profond que le Titanic, entrainant ton innocence en même temps. D'ailleurs, comme tu le dis si bien, si ton père se dispute avec ton grand-père, tu n'iras plus chez eux et tu devras faire une croix sur ton poney À 12 ans, on a des pensées très égoïstes. Titre : Josey Wales hors-la-loi. Alors que la guerre de Sécession est sur le point de se terminer, Josey Wales, un paisible fermier, voit sa femme et ses fils massacrés par des pillards nordistes.

Il s'associe alors avec des renégats sudistes pour mener à bien sa vengeance. D'emblée, oublions le film magistral avec Clint "Blondin" Eastwood car il y a des différences film centré sur une vengeance et concentrons-nous sur le roman original. Si les manuels d'Histoire nous ont appris que la guerre de Sécession a débutée en , on avait omis de nous signaler que cela faisait déjà 6 ans que la frontière entre le Kansas et le Missouri était mise à feu et à sang par des maquisards du Nord ou des guérilleros du Sud.

Josey Wales, paisible fermier dans les monts Ozark a retrouvé sa famille massacrée par des Redlegs bandits agissant pour le compte des troupes nordistes et notre homme, fou de douleur, a rejoint les outlaw Sudistes. La chevauchée qu'ils accompliront sera sanglante et ils ne laisseront que ruines fumantes derrière. En , la guerre de Sécession a cessée, c'est sûr, mais Josey Wales a refusé l'amnistie promise aux outlaw qui avaient fait la guérilla durant presque 10 ans.

Le roman n'épiloguera pas sur les années de guérilla menée par Wales et les célèbres hors-la-loi qui l'accompagnaient, mais il se concentrera plutôt sur la fuite de Wales vers le Texas puisqu'il a refusé l'amnistie. À priori, on pourrait croire que l'on va détester cet homme qui a commis des pillages, tué des civils, des innocents ou des coupables Étrangement, non, il n'en est rien, parce que si Josey est un outlaw, il est aussi un homme de parole, fidèle à ses amis et ne les abandonne pas, même grièvement blessé, comme il le fit avec Jamie Burns.

Account Options

Ce roman, c'est un voyage initiatique vers la rédemption, même si au départ Josey ne le sait pas encore. Les pages se tournent toutes seules, la tension est souvent à son comble pour certains passages, ça se lit vite, ça se lit avec plaisir, ça se dévore, mais gaffe aux hémorroïdes à force de chevaucher dans vastes plaines des États-Unis. Son voyage vers le Texas sera semé d'embuches, mais aussi de belles leçons de courage et d'amitié, entre lui, son ami Cherokke Lone et une indienne Petit Clair de Lune. Personne ne dira des mots d'amitié, mais chacun est prêt à donner sa vie pour les autre.

Le texte est puissant, beau, empreint de beaux discours sur les hommes qui peuvent vivre ensemble sans s'entretuer. Il y a de la philosophie, dans ce roman noir. Pourtant, je suis tombée de ma selle en lisant dans la postface heureusement à la fin du livre et pas au début, normal, c'est une "post" que l'auteur de son vrai nom Asa Earl Carter avait une forte odeur de souffre car il avait été affilié au Ku Klux Klan.

Et je vous passe le reste. Mais au diable l'auteur et son passé sombre, moi, je ne m'attacherai qu'au roman et au formidable voyage dans lequel il m'a emmené!

Texte intégral

La violence et le crime ne sont, à la limite, mis en scène que pour asseoir cette pragmatique. Parce que, produit du travail de la psyché, la projection dont il est le catalyseur est ambiguë. Public Tout public. Prix bas E-Leclerc garanti. On est loin donc du rituel du bouc émissaire.

Des outlaws qui font pleuvoir les balles, tirant plus vite que Lucky Luke et galopant ventre à terre, le tout dans une nature encore vierge, moi, ça me botte. Ajoutez-y des indiens, des grands sentiments d'amitié, une touche d'amour, un fond d'Histoire et la tronche des bandits sur format A4 cloué sur les arbres et moi, je ne me sens plus. Sautez en selle, prenez les rênes dans vos dents et sortez vos six-coups si vous voulez traverser toutes ces belles étendues sauvages en un seul morceau.

Dix ans ont passé depuis la fin de la guerre de Sécession. Les jeunes États-Unis sont désormais un territoire à conquérir pour les puissants conglomérats de l'industrie du rail, du charbon et de l'acier. Ici, les conflits sociaux ne sont que façade, masquant des forces souterraines qui se livrent une lutte sans pitié dont l'enjeu est la domination de l'Amérique pour les siècles à venir.

Petit plus : Roman inclassable aux multiples clés, western à l'italienne digne de Sergio Leone, lecture sociale et politique des origines de l'Amérique moderne, Anthracite est tout cela et plus encore. Dix ans que la guerre de Sécession a cessé, c'est sûr. Mais les États-Unis sont un territoire à conquérir et tout est encore à faire au niveau du réseau ferroviaire. Pour le moment, c'est le bordel et tout le monde tente de tirer la couverture à lui, surtout les conglomérats du charbon, de l'acier et du chemin de fer.

Sans compter les Irlandais qui font tout péter, assassinent des gens, et ont réalisé une grève de 5 mois.

Account Options

C'est dans ce sac de noeud que va tomber Pantera, mercenaire Mexicain et prêtre vaudou, engagé par Molly, ancienne prostituée Irlandaise. Sa mission? Parce que c'est sur base du seul témoignage de cet espion que 19 grévistes Irlandais, membres des Hibernians, viennent d'être condamnées à mort.

Accusés d'avoir perpétré des actes de violence lors de la grève. Les patrons des mines de charbon en Pennsylvanie ne rigolent pas et la méthode qu'ils utilisent pour saper les associations ouvrières, c'est de les faire infiltrer par des agents de la Pinkerton Agents qui pourchassent les Molly Maguire, tout en cassant du syndicaliste et du gréviste au passage. Pantera est un personnage assez violent, il ne rigole pas souvent et tue sans états d'âmes.

Niveau compétences "infiltration", c'est James Bond avec un six-coups. C'est l'espion qui va au charbon, au sens propre comme au figuré. Il est impitoyable et je l'ai apprécié énormément! Si je me suis laissée dire que dans les deux tomes précédents, Pantera, le palero sorcier vaudou jouait à l'exorciste, ici, les sorts et autres gris-gris sont remisés au placard, même s'il nous parle un peu de son Nganga.

Ici, pas de duel dans la rue, mais une toute autre lutte, qui est sociale et politique. Une lutte des classes : patronat contre ouvriers, Irlandais contre autres nations - surtout contre les Anglais et les Gallois - entre mineurs et manoeuvres, entre freineurs des trains et conducteurs, La guerre de Sécession est terminée, une autre guerre est toujours en cours : elle est sournoise, violente et sans merci. Ici, on n'applique pas l'adage "L'union fait la force" : tout les hommes se déchirent entre eux, faisant le bonheur de ceux qui les exploitent.

  • première film trouble-fête?
  • Fugue en Nîmes majeur;
  • film les premiers passagers du satellite complet en francais?

Le livre m'a surpris, parce que au départ, je ne pensais avoir affaire qu'à l'infiltration de Pantera chez les Pinkerton afin de découvrir le traître chez les Irlandais. Un roman d'espionnage, en somme Un James Bond sans gadgets, version western, un Colt Frontier enfoncé dans la ceinture. Sur le cul!

FAR WEST, un film de Frédéric Radepont

Si l'auteur se sert bien de ce prétexte au départ, ensuite, le tout dépasse tout ce qu'on aurait pu penser : le puzzle est complexe, on patauge dans la corruption, les manipulations, les conflits sociaux et on se rend compte que les marionnettistes sont souvent haut placés Le quatrième de couverture ne mentait pas, nous sommes bien en présence d'un roman noir inclassable, mélangeant le western spaghetti - musique de Morricone - avec du social, de la politique et de l'Histoire des États-Unis.